Terrine (OuLiPo) (Philippe)

N’étant pas sûre de son cap, elle sortit prudemment du port au prés serré.
Son téléphone sonna. Son ex. Elle eut envie de faire grand largue.
Mais elle mesura ses propos histoire de ne pas provoquer d’empannage !

Une fois libérée, elle jouissait de son allure préférée : grand largue.
Trop fort, trop vite, elle souqua sur l’écoute  pour revenir au prés serré.
Elle évite de justesse l’empannage

Elle barra comme elle n’aurait jamais dû s’écarter : au près serré.
Un récif droit devant. Elle pousse la barre. Quel empannage !
Il était temps de rentrer au port, grand largue.

Philippe Malgrat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *