Le clair de lune (Julie)

Le clair de lune éclairait la partie du jardin dans laquelle se trouvait le jeune homme. Il était accroupi au milieu des feuillages, la main sur le ventre comme si une énorme douleur l’empêchait de se redresser. Une plainte s’échappa de ses lèvres et il se mit à haleter. Il se retourna vivement sur le ventre, juste avant que des ailes n’apparaissent soudainement dans son dos, d’abord sous forme d’ombre puis de plus en plus précisément. Il laissa échapper un soupir de soulagement comment si la douleur avait disparu, mais la transformation ne s’achevait pas là. Il se prit les mains dans un nouveau hurlement de douleur, juste avant que des griffes n’apparaissent aux extrémités de ses doigts et de ses pieds en transperçant le cuir de ses chaussures. Puis sans lui laisser le temps de se remettre de cette apparition, son nez s’allongea jusqu’à devenir un énorme bec marron foncé. Un dernier râle se fit entendre, lorsque l’homme se releva, à moitié homme et moitié aigle, et qu’il prit son envol pour ne devenir plus qu’un point parmi les étoiles. 

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *