Fragment (Julie)

Toute seule sur une marche d’escalier 
J’ai dix ans demain matin et je m’ennuie
Je regarde le grand tapis de l’entrée 
Et j’imagine un pari contre lui
,
Contre cet objet qui m’a fait chuter un grand nombre de fois 
Et qui contrairement à moi, reste toujours en place. 
Il est amoché, séquelles du nombre d’années passées à être souillé puis nettoyé.
Sera-t-il encore là demain ? 
Et si un beau jour, à mon réveil, il avait disparu ?
Lui, au moins, aura eu la chance de pouvoir quitter cette maison. 
Le pari est simple, le premier qui réussit à sortir d’ici à gagner. 

Julie Courgnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *