La femme regardait l’homme partir avec un regard intense (Portrait de la femme mystérieuse) (Isabelle)

La femme regardait l’homme partir avec un regard intense. Tout était figé dans cet instant qui allait marquer sa vie. Tristesse, résignation, peut-être un léger dégoût dans l’expression de sa bouche, seule couleur vive de cette scène muette, où la femme se retrouvait infiniment seule.

Isabelle Tournafond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *